Le retour en force des Français : Vitality et XTreme

Go back to News

Bien que la domination numérique des Français en Pro League a disparu en cette Saison 9, deux prétendants, un nouveau et un de retour, sont prêts à réaffirmer la puissance française dans R6 - Team Vitality et XTreme Video Esports.

This article is translated. You can find the original here: The French Comeback: Vitality and XTreme

Depuis les débuts de la Pro League, la France a été une des plus grandes nations de la scène globale avec 14 joueurs en Saison 1, Yunktis remportant l Saison 2, et Millenium gagnant le premier Siege Minor à la DreamHack Austin. Depuis, la scène française a en pratique plafonné à environ 19 joueurs en Pro League lors des saisons 5-7, et après un peu plus d'une saison de plus, il n'y a plus d'équipes françaises et tout juste 6 joueurs français en Pro League -- une étonnante chute de la scène.

Le joueur français BiBoo agitant un drapeau français après avoir mené son équipe française au Major de Paris via @DreamHackR6

Présentement, les joueurs français sont 2 des 5 membres de LeStream Esports, les Champions de France auparavant connu en tant que Millenium, de Team Secret, les Champions Britanniques, et de PENTA, les Champions d'Allemagne. C'est évidemment une bonne performance pour un pays ne composant que 9% de la population européenne, mais par rapport à l'Année 2 de Pro League avec 4 équipes majoritairement françaises, c'est une réelle chute.

Nationalité des joueurs de Pro League lors des Saisons 7 et 9.

C'est arrivé parce que, tandis que par le passé toute équipe française reléguée de Pro League a été remplacée par une équipe française de Challenger League -- BeGenius a remplacé Vitality pour la Saison 6, Mock-it a remplacé dizLown pour la Saison 7, et Supremacy a remplacé Oplon pour la Saison 8 -- non seulement il y a eu deux équipes françaises reléguées la saison dernière (Supremacy et Vitality) mais de plus aucune équipe française n'a même atteint les matchs de barrage de Challenger League. Mais ces changements cette saison ne sont pas forcément une mauvaise chose, puisque ça a mené à la création de deux équipes françaises d'ex-joueurs de Pro League, prêtes à prendre d'assaut la Challenger League et même peut-être à rapporter à la communauté française un nouveau trophée international.

Team Vitality

Team Vitality est une des équipes les plus connues de R6, avec une composition menée par Biboo, ZephiR et RaFaLe depuis la Saison 2 sur XBOX. Malgré ceci, Biboo&co. n'ont gagné qu'un seul tournoi -- la Gamers’ Assembly 2018 -- et fini en 2ème position 3 fois rien qu'en 2018, ainsi que finalistes de la Saison 3 de la Pro League XBOX derrière l'équipe qui à l'époque s'appelait, justement, Vitality.

Après trois ans avec ce noyau central de joueurs, le relégation en Challenger League a finalement causé son éclatement. ZephiR ainsi que RaFaLe ont quitté l'équipe, menant à une équipe Vitality composée de BiBoo, BriD, Spark rejoints par les deux nouveaux venus sNKy et rxwd.

Les derniers ajouts à @TeamVitality

Principalement connus pour avoir joué avec la tristement célèbre équipe de BeGenius en Saison 6 de Pro League avant sa disqualification, rxwd et sNKy ont récemment été couronnés champions de la région BeNeLux après avoir battu les favoris Trust Gaming sur un score de 2-0, où sNKy a été proclamé MVP de la saison.

Maintenant, à peine une semaine après l'annonce officielle de la composition de l'équipe, Vitality n'est qu'à un match du Six Invitational 2019. Leur résultat cette nuit contre Team Empire ou LeStream Esports dans les Qualifiers Européens déterminera si cette équipe de Challenger League ira à Montréal. Ceci vient après une très grosse performance par Vitality dans le Loser's Bracket, éliminant XTreme Video Esports la nouvelle équipe de Liven, PACT jouant avec Panix, ainsi que l'équipe ayant éliminé Team Secret, ForZe, pour rejoindre le Top 3 des qualifications devant plusieurs équipe de Pro League telles qu'ENCE, Chaos, et Secret.

Les statistiques pour la rencontre Team Vitality vs XTreme Video Esports

C'est un nouveau visage pour une équipe qui avait l'air de stagner depuis plus d'un an, et nous avons donc demandé au manager, FuriouSG, d'expliquer ces changements :

D'abord, pouvez-vous vous présenter vous et votre équipe ?

Je suis Sébastien "FuriouSG" Guérineau, "papa" Rainbow Six de Team Vitality et caster sur le stream francophone. J'ai été joueur de Rainbow 6 pendant l'Année 1 sur Xbox.

Je gère des trucs chez Team Vitality, une organisation française présente dans Rainbow Six Siege depuis le début, maintenant composée de BiBoo, BriD, Spark, rxwd & sNKy.

La Saison 8 a clairement été décevante pour l'équipe, que s'est-il passé ?

En effet, la Saison 8 n'a pas été notre meilleure, malgré une apparition en quart de finale au Six Major de Paris. Je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé, mais je dirais que c'est juste la fin d'une époque, et il fallait une bouffée d'air frais.

Vous avez maintenant accueilli rxwd et sNKy dans l'équipe, comment les avez-vous choisis ?

Et bien, l'équipe avait besoin d'un bon lead in-game et RX est de suite venu à l'esprit, il ramenait avec lui sNKy qui est un bon opener, et les deux se connaissent très bien comme ils l'ont montré lors de la coupe du BeNeLux.

La Pro League est passée de 4 équipes majoritairement françaises au début de la saison 8, à 0 au début de la Saison 9 -- est-ce juste un manque de chance pour les équipes françaises, ou quelque chose d'autre ?

Je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé là, je pense que la scène française avait grandi vite, mais que maintenant le reste de l'Europe les rattrape. Peut-être que la Saison 8 était le moment où l'Europe nous a rattrapés.

Qu'espérez-vous pour l'équipe en 2019?

Et bien gagner la Challenger League serait un bon début, pour revenir en Pro League !

De plus, jouer dans au moins un des deux Majors serait super !

Un mot pour vos fans ?

Un grand merci à toutes les abeilles du monde entier qui continuent à soutenir les joueurs malgré des décisions récentes assez fortes visant à donner un nouveau départ à l'équipe, les gars feront de leur mieux pour vous apporter le max d'émotions cette année !

L'équipe 2019 de Team Vitality via @TeamVitality. De gauche à droite : Spark, sNKy, BiBoo, rxwd et BriD

 

XTreme Video Esports

La deuxième de ces équipes a été formée de l'explosion des anciens leaders français Millenium, lorsque 3 de ses membres de la première moitié de la Saison 8 ont été remplacés par des alternatives non-françaises. Ces 3 joueurs, Liven, Joghurtzz et Renshiro se sont ligués avec l'ex-remplaçant pour Millenium au Major de Paris, Falko, ainsi qu'avec l'ex-joueur de PENTA (alors appelé Mock-it) Voy, pour former une équipe plus proche du Millenium original que ses successeurs officiels, LeStream Esports.

Ca veut dire que, pour la première fois depuis la Saison 5, le coeur de la seule équipe française à gagner un titre de Pro League a été recréé avec Renshiro, Joghurtzz et Falko réunis dans cette équipe avec plus qu'assez de skill et expérience pour se qualifier pour la challenger League sans problème.

La composition de Yunktis après avoir remporté la Saison 2 de Pro League via yunktis.com. De gauche à droite : spokeN, Joghurtzz, Falko, Sixquatre et Renshiro.

Cette équipe concourt déjà depuis plusieurs mois dans la Saison 4 de CCS EU sous le nom de La Rascasse et sont actuellement juste derrière Team Empire, cependant ils ont vraiment prouvé leur force lors des qualifications pour l'Invitational où ils ont battu l'équipe actuellement 4ème en Pro League EU -- ENCE eSports. Avec deux joueurs avec un KD au dessus de 2.0, XTreme a pris le contrôle du match sur Oregon avec un 7-0 écrasant, suivi d'une victoire plus serrée 7-5 sur Villa.

Les statistiques pour la rencontre XTreme Video Esports vs ENCE eSports.

Ceci montre clairement que cette équipe a de quoi rivaliser avec les meilleurs, comme chacun de ses joueurs l'a fait par le passé, et nous avons donc parlé à leur in-game-lead, Gaël "Liven" Gruyere, pour parler de sa nouvelle équipe :

D'abord, pouvez-vous vous introduire vous et votre équipe ?

Bonjour, je suis Gaël, plus connu en tant que Liven sur Rainbow Six. Mes coéquipiers sont Renshiro, falko, voy et joghurtzz. On joue pour XTreme Video Esports.

Comment cette équipe s'est-elle formée ?

On a créé ceci après que Renshiro et moi avons été kick de Millenium. On a déjà tous joué et gagné ensemble. Et maintenant on veut recommencer ça.

Comment avez-vous signé avec Xtreme Video Esports?

On a signé avec XTreme Video parce que c'est une très bonne opportunité pour nous. On joue dans de bonnes conditions et ils nous font complètement confiance.

La Pro League est passée de 4 équipes majoritairement françaises au début de la saison 8, à 0 au début de la Saison 9 -- est-ce juste un manque de chance pour les équipes françaises, ou quelque chose d'autre ?

Je n'ai pas vraiment de réponse à ça. De ce que j'ai pu voir par le passé, les joueurs français sont très forts mais il y en a trop qui ne veulent pas jouer avec les autres ou qui sont juste là pour être dans une ambiance cool. Nous on s'en fiche de tout ça. Évidemment, on préfère bien s'entendre. Mais l'objectif principal est de gagner.

Qu'espérez-vous pour l'équipe en 2019?

Un but. Rejoindre la Pro League.

Un mot pour vos fans ?

Merci à tous pour le soutien. On ne vous décevra pas.

La nouvelle composition de XTreme Video Esports via @XTremeVideo. De gauche à droite : Liven, Voy, Joghurtzz, Falko et Renshiro.

Ces équipes sont les espoirs de la communauté française de voir le retour du drapeau tricolore dans des compétitions majeures dans un futur proche, mais devront grimper à travers la Challenger League cette Saison avant un retour possible dans la cour des grands pour la Saison 10. Team Vitality, cependant, pourra prendre un raccourci et littéralement agiter un drapeau français lors du plus gros tournoi de l'histoire de R6, s'ils remportent leur match ce soir.

Leur match des Qualifiers pour l'Invitational sera après le match du winner's bracket autour de 21h CET sur la chaine Twitch principale Rainbow6. Ne manquez pas la fin d'une semaine de résultats-surprises dans ces Qualifiers lorsque la 16ème et dernière équipe qui ira à Montréal sera déterminée.