Rxwd: "[Elemzje] nous a apporté la cohésion qu'il nous fallait"

All News

Pour notre treizième article dans la série des Invitational Insights, nous avons discuté avec le capitaine de BDS Esport, rxwd, à propos de la préparation de son équipe pour le Six Invitational 2020.

This article is translated. You can find the original here: Rxwd: "[Elemzje] has been bringing the cohesion we needed"

BDS Esport en tant qu’équipe ainsi qu’en tant qu’organisation est plutôt un nouveau-venu dans l’esport. Avec son entrée dans Rainbow Six en mai 2019, l’organisation a surtout fait parler d’elle en recrutant une équipe avec Stéphane “Shaiiko” Lebleu, un joueur impressionnant qui avait fait partie de beGenius ESC pour la Pro League Saison 6, puis avait été banni pendant deux ans pour l’utilisation de macros en jeu.

Le reste de l’équipe était évidemment aussi notable, puisque Nolan “Joghurtzz” Crouzery et Olivier “Renshiro” Vandroux avaient fait partie de l’équipe française de pointe Millenium, et Vincent “Masdemort” Masdebail ainsi que le capitaine Morgan “rxwd” Pacy ont joué avec Shaiiko dans beGenius. De plus, le manager de l’équipe Alexandre “TPEX” Koenig a aussi été un joueur pour beGenius.

Shaiiko avec BDS Esport à l'OGA PIT Minor.

Cependant Joghurtzz a quitté l’équipe au bout d’une semaine et fut remplacé par l’ex-joueur de PENTA Dimitri “Panix” de Longeaux. Après un début difficile, BDS s’est qualifiée pour la saison 10 de Challenger League, a crevé les écrans avec une performance impressionnante à la DreamHack Montréal 2019 en battant G2 Esports pour finir 3ème derrière Team SoloMid et Team Liquid, deux des équipes les plus en forme du moment.

La Challenger League a été assez facile, et les Français finirent premiers, jsute devant l’escouade russe de ForZe, puis ont aisément battu GiFu eSports pour se qualifier pour la Saison 11 de Pro League. En attendant le début de la saison, l’équipe se trouva par chance invitée à l’OGA Pit Minor malgré leur défaite en qualifications face à G2 Esports, pour remplacer une équipe APAC qui n’a pas pu se déplacer. Cependant, une défaite au premier tour aux mains de Team Liquid s’ensuivit, et il était clair qu’il fallait plus d'entraînement.

L'annonce de BDS Esport à propos des changements avant la Saison 11.

Quelques jours avant le début de la Saison 11, BDS a remplacé Panix par l’ex-joueur de Team Secret Bryan “Elemzje” Tebessi dans un choix qui fit polémique. Malgré ce changement, BDS s’en sort bien en Pro League. Bien qu’en 5ème place, l’équipe n’est que 5 points derrière Rogue en première position et 3 points derrière Team Empire en deuxième.

Pour en savoir plus sur leur préparation pour leur premier Major, SiegeGG à parlé au capitaine rxwd :

Tout comtpe fait, ton équipe a une plutôt bonne saison en Pro League pour l’instant. Ceci est-il une surprise vu le niveau en Europe ?

Non, je ne suis pas surpris : je sais ce dont on est capables.

Comment Elemjze s’est-il intégré à l’équipe, et pourquoi l’avoir choisi lui pour remplacer Panix ?

Panix a été écarté de l'équipe après l'OGA PIT Minor.

Elemzje s’intègre très bien. On l’a choisi parce qu’il a beaucoup d’impact sur les stratégies et les calls en milieu de round. De plus, il nous a apporté la cohésion qu'il nous fallait.

Ton équipe va-t-elle recruter un coach pour le Six Invitational et après, pour remplacer FiskeR ?

Non, on n’en a pas vraiment besoin pour l’instant.

Malgré vos récents succès, l’équipe ne réussit pas à atteindre des résultats réguliers à l’international. Comment comblez-vous cette lacune ?

Il n’y a pas de secrets : juste du travail, du travail, et du travail.

L’équipe est la seule en Pro League avec une majorité française maintenant, penses-tu que la scène française s’est amenuisée récemment ?

Je ne pense pas, il ya toujours de très bons joueurs en France, mais ils sont maintenant répartis dans plusieurs équipes européennes.

Le processus de seeding des groupes a fait beaucoup débat. L’équipe a-t-elle des choses à y reprocher ?

Non, on n’a aucun reproche. C’est un Major, si on veut gagner il faut être prêts à battre tout le monde.

Comment penses-tu que la double-élimination en phase final changera la dynamique du tournoi, et que penses-tu de l'avantage d’une carte en finale ?

Je pense que la double élimination est bien parce que ça apportera des retournement de situation dans le tournoi. On pourrait voir une équipe perdre en quarts de finale puis revenir pour tout remporter au final.

L’avantage d’une carte est normal, si tu viens du winners’ bracket tu mérites cet avantage.

As-tu quelque chose à dire à vos fans ?

Je voudrais remercier tout le monde qui nous soutient, et aussi BDS pour leur confiance et les bonnes conditions de travail.

---

BDS affrontera Wildcard Gaming en match d'ouverture, avec des matches contre G2 Esport ou Team Reciprocity prévu après. Consultez SiegeGG pour plus d’Invitational Insights et une couverture complète de l'événement au fur et à mesure de son déroulement.