Skip navigation (Press enter)

Aperçu du Six Invitational 2021 : Équipes, calendrier et équipes à surveiller

Avec la cinquième édition du championnat annuel qui démarre demain, voyons ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Aperçu du Six Invitational 2021 : Équipes, calendrier et équipes à surveiller
This article is translated. Read the original: Six Invitational 2021 Preview: Teams, Schedule, and Who to Watch

Trois mois après sa date initialement prévue en février, le Six Invitational aura finalement lieu à partir de demain à Paris, en France. Cet événement en huis clos verra 18 des 20 équipes qualifiées jouer en réseau local lors de la première compétition internationale depuis le SI 2020.

Nous avons résumé ci-dessous tout ce que vous pouviez souhaiter savoir sur l'événement, notamment qui joue, quand ils jouent, et qui est à surveiller.

Les Equipes

14 des équipes qui se sont qualifiées pour ce tournoi arrivent via le classement par points basé sur leurs performances au cours de l'année 2020 :

Les quatre équipes suivantes, quant à elles, se sont qualifiées via les qualifications régionales ouvertes :

Enfin, en raison de la pandémie de coronavirus, les deux équipes suivantes n'ont pas pu participer au tournoi après s'être qualifiées pour celui-ci :

Au total, parmi les 18 équipes qui participeront effectivement à l'événement, on compte six équipes d'Amérique latine, cinq d'Amérique du Nord, quatre d'Europe et trois d'Asie-Pacifique. 

De loin, la plupart des regards seront tournés vers les champions de Spacestation Gaming qui, après une étape difficile en NA League, voient le double champion SI Canadian sortir de sa retraite dans l'espoir de remporter son troisième titre, un record.

Bien que par nécessité en raison de l'absence de visa de Luke, cette nouvelle a été accueillie par la plus grande vague d'excitation que l'esport R6 a jamais vue à travers les quatre régions, car le joueur le plus performant d'Amérique du Nord revient pour un dernier événement.

Depuis le dernier SI, cependant, le statu quo a quelque peu changé, ce qui est plus évident que jamais en Amérique du Nord. Ici, une seule des quatre meilleures équipes de la première étape - Oxygen, Soniqs, Mirage et Disrupt - participera au Six Invitational, ce qui fait d'Oxygen l'un des principaux favoris pour remporter le titre. 

Si l'on ajoute à cela leur récente expérience en LAN lors de la NA League, dont aucune autre région n'a bénéficié, et la qualité inégalée de la NAL, il semble vraiment que l'Amérique du Nord dans son ensemble a un avantage pour remporter le titre, car TSM et DZ seront également présents après avoir terminé le SI 2020 en troisième et cinquième position respectivement.

Si l'on descend vers le sud, en Amérique latine, bien que les mêmes organisations restent en tête, et que NiP et Liquid restent relativement inchangés par rapport au SI20, il y a eu quelques changements clés dans les autres équipes.

Après s'être qualifié pour le Six Invitational, FaZe Clan a remplacé son lineup par MIBR qui, à son tour, a récupéré oNe, ce qui a permis à oNe d'acquérir un nouveau groupe de joueurs prometteurs. Tous ces changements ont permis à Santos et à un roster FURIA revitalisé de prospérer, peut-être au point de provoquer des bouleversements au niveau international. Cependant, après tout cela, il semble que Liquid a terminé en tête, suivi de MIBR, tandis que NiP se débat en milieu de tableau.

Peut-être qu'après avoir été constamment en dessous de ce que tout le monde sait qu'ils sont capables de faire lors des Majors, c'est finalement l'événement de Team Liquid ?

Vient ensuite l'Asie-Pacifique qui, après avoir vu seulement quatre équipes se qualifier pour l'événement, a vu Wildcard ne pas pouvoir y participer en raison de restrictions de voyage en Australie. Les trois représentants de la région, Cloud9, CYCLOPS et Giants, ont terminé deuxième, quatrième et treizième de la région, Giants n'ayant même pas réussi à se qualifier pour les éliminatoires d'APAC.

Ce ne sont pas que des mauvaises nouvelles, cependant, car ces trois équipes ont passé l'année 2020 comme les trois meilleures équipes de la région, donc, sans changement de roster de la part d'aucune d'entre elles, elles ont clairement le potentiel pour rivaliser avec les meilleures. La question qui se pose est la suivante : sans Fnatic ou Nora, qui sera le champion de l'APAC en 2021 ?

Enfin, c'est au tour de l'Europe qui, tout comme l'APAC, se trouve dans la situation particulièrement malheureuse de ne pas avoir sa meilleure équipe présente après que Na'Vi a remporté le titre de la première étape dans un face-à-face 8-6 contre BDS Esports. Néanmoins, après avoir été la meilleure équipe européenne au SI20 et avoir terminé dans les deux premiers de tous les tournois depuis, il est difficile d'exclure BDS Esports alors que Shaiiko cherche à graver son nom en tant que champion international.

Par ailleurs, les autres équipes de l'EUL présentes au SI21 sont dans une situation similaire à celle des équipes de la NAL, puisqu'elles ont terminé la première étape en cinquième position pour G2 et en neuvième position pour Empire. Ces deux équipes ont une histoire très forte au Six Invitational puisqu'elles se sont rencontrées il y a deux ans lors de la grande finale du SI19. Aujourd'hui, elles sont toutes deux à un tournant : Empire atteint le point le plus bas de son histoire et G2 participe à son premier événement sans Pengu en cinq ans d'existence.

G2 après avoir remporté leur plus récent tournoi international au SI19. Il n'y reste que deux des membres ci-dessus : Shas et Kanto.

Enfin, nous avons les deux jokers de Parabellum et Mkers qui, en plus d'être la toute première équipe représentant les nations du Canada et de l'Italie à un événement majeur, sont également des rosters de niveau deux pour le moment puisque Parabellum participe à la Challenger League de NA et Mkers mène les qualifications de la Challenger League européenne.

Avec Mkers qui a déjà battu des équipes pro telles que Rogue, Chaos, Na'Vi et Tempra et qui est actuellement la meilleure équipe non-EUL en Europe, il y a un très bon argument pour eux en particulier, alors que l'histoire de Parabellum au cours des derniers mois a malheureusement tourné autour des nombreuses controverses dont le roster a souffert pour arriver aussi loin.

The Event

Cette année, le Six Invitational verra 18 équipes réparties en deux groupes jouer dans un format round-robin pendant la première semaine, du 11 au 16 mai. Ensuite, l'équipe la moins bien classée de chaque groupe sera éliminée tandis que les quatre premières équipes passeront dans la catégorie supérieure des éliminatoires. Les équipes restantes complètent la catégorie inférieure pour former une épreuve à 16 équipes du 19 au 23 mai.

Cela crée le calendrier suivant pour la phase de groupe :

  • Mardi, 11 mai -- 15 matches à partir de 11h CEST
  • Mercredi, 12 mai -- 9 matches à partir de 15h CEST
  • Jeudi, 13 mai -- 15 matches à partir de 11h CEST
  • Vendredi, 14 mai -- 9 matches à partir de 15h CEST
  • Samedi, 15 mai -- 15 matches à partir de 11h CEST
  • Dimanche, 16 mai -- 10 matches à partir de midi CEST

Et pour les playoffs :

  • Mercredi, 19 mai -- quarts-de-finale de la fourchette supérieure, manche 1 de la fourchette inférieure
  • Jeudi, 20 mai -- demi-finales de la fourchette supérieure, manche 2 de la fourchette inférieure
  • Vendredi, 21 mai -- manches 3 et 4 de la fourchette inférieure
  • Samedi, 22 mai -- quarts-de-finale de la fourchette supérieure, manche 5 de la fourchette inférieure
  • Dimanche, 23 mai -- finale des perdants, et grande finale

Cela signifie que le coup d'envoi du Six Invitational sera donné à 11h CEST demain, avec le programme complet de la phase de groupe également disponible ici sur la page Matches de SiegeGG :

Outre la grande finale, le dernier jour du Six Invitational sera également l'occasion de dévoiler la nouvelle mise à jour gratuite qui sera proposée à Rainbow Six Siege au début du mois de juin. Celle-ci comprendra une refonte de la carte Favela orientée casual et un nouveau défenseur du groupe indigène nord-américain des Nakoda.

En raison des restrictions supplémentaires imposées par la Covid, le plateau de cet événement sera très différent, tout le monde ne pouvant pas y assister en personne. 

A Paris, les joueurs seront accompagnés des casteurs EUL Milosh, Dezachu, AceOfPyrite, CaptainFluke, Jess et Hap ainsi que des deux casteurs BR6 et UKIN XRTROIKA et Demo. Les casteurs USN BLU, Stoax, Interro et KiX ainsi que les noms d'APAC South Devmarta, Guzz et Zenox seront également présents.

Presque tous ces casters ont déjà participé à des Six Invitational, mais Guzz et Zenox n'ont participé qu'à des événements APAC, Demo n'a participé qu'au Paris Major et, bien que XRTROIKA a déjà participé à des événements pro, il n'a jamais participé à des tournois interrégionaux.

Pour le cast français, Fio, Frenchi, FuriousG, Kivvi, Scok, et Swish seront présents.

Les équipes se disputeront un total de 3 000 000 $, soit le même montant que l'année dernière, réparti entre 20 équipes et non plus 16 comme précédemment. La cagnotte est donc répartie comme suit :

  • 1er -- $1,000,000
  • 2ème -- $450,000
  • 3ème -- $240,000
  • 4ème -- $170,000
  • 5-6ème -- $135,000
  • 7-8ème -- $105,000
  • 9-12ème -- $75,000
  • 13-16ème -- $55,000
  • 17-18ème -- $40,000
  • V.p et WC -- $30,000

La totalité de la cagnotte ne reviendra pas aux joueurs actuels, car tous les joueurs qui se sont qualifiés pour le Six Invitational mais qui ont été éliminés avant l'événement ont également droit à une part. Par exemple, Hotancold s'est qualifié pour le Six Invitational avec DarkZero mais a été écarté en mars. Il recevra donc une part des gains de la cagnotte de DZ bien qu'il joue actuellement pour Mirage.

Précautions dues à la COVID

Alors que de nombreuses personnes ont critiqué la tenue de l'événement et que le coronavirus a déjà empêché deux équipes de concourir, Ubisoft a assuré aux fans que l'événement lui-même sera sans danger et a mis en place, entre autres, les mesures de sécurité suivantes pour lutter contre le virus :

  • Seules six personnes par équipe peuvent assister à l'événement (cinq joueurs et un membre du personnel)
  • Chaque joueur a une chambre séparée et les équipes ne peuvent pas se mélanger pendant l'événement
  • Des tests COVID seront effectués régulièrement et le port du masque est obligatoire à tout moment, sauf sur scène
  • Tous les joueurs ont du s'isoler pendant sept jours et passer un test COVID avant de partir pour Paris
  • Lorsque les équipes sont éliminées, elles doivent rentrer chez elles dans les 48 heures
  • Les zones de compétition et les surfaces à forte sollicitation seront régulièrement désinfectées
  • Un responsable de COVID, un médecin et des secouristes seront présents tout au long de l'événement.

Drops Twitch

Comme toujours, les téléspectateurs peuvent gagner des objets en jeu simplement en regardant les matchs. Pour les obtenir, vous devez lier vos comptes Twitch et Uplay ici et les échanger ici après avoir effectué les actions suivantes :

Pendant la phase de poules (11-16 mai) :

  • SI Esports Charm -- regarder pendant quatre heures entre le 11 et le 16 mai
  • SI VIP Charm -- regarder pendant quatre heures entre le 19 et le 23 mai
  • Packs Esports -- un pack toutes les quatre heures, avec un maximum de trois packs entre le 11 et le 16 et cinq packs entre le 19 et le 23.

Vous pouvez voir ci-dessous le contenu des packs : quatre éléments de l'ensemble Pro League Ash, Nomad et Castle, ainsi que l'ensemble VIP Tachanka, soit 16 éléments au total.


C'est donc à cela qu'il faut s'attendre pour le prochain Six Invitational qui débute ce soir, alors que 18 équipes s'affronteront pour leur part de la cagnotte de 3 000 000 $. Gardez un œil sur SiegeGG pour les résultats complets, les temps forts, les résumés et les statistiques de chaque match du tournoi majeur !