Skip navigation (Press enter)

Elemzje : "Je ne nous vois pas comme des favoris ... mais je pense qu'on a la capacité d'être les meilleurs"

À l'approche du Six Invitational 2021, maintenant confirmé du 11 au 23 mai à Paris, SiegeGG a rencontré le joueur de BDS Esport Elemzje.

Elemzje : "Je ne nous vois pas comme des favoris ... mais je pense qu'on a la capacité d'être les meilleurs"

Quand BDS Esport ira au Six Invitational 2021 le mois prochain, ce sera sans doute l'événement le plus unique auquel ils auront participé.

Premièrement, ce sera le premier, et probablement dernier, à se tenir hors de son endroit habituel à Montréal, Canada. Ensuite, son nouvel emplacement à Paris, France, signifie qu'il se tiendra à domicile pour BDS. Enfin, la pandémie COVID-19 fait que le légendaire public français ne sera malheureusement pas présent.

Cet Invitational sera seulement le deuxième pour BDS Esport en tant qu'équipe, mais sera aussi le premier où les analystes et fans les considèrent comme favoris.

Le lineup de BDS Esport au Six Invitational 2020. De gauche à droite : Shaiiko, Elemzje, rxwd (depuis remplacé par BriD), RaFaLe, et Renshiro.

En 2020, l'équipe se portait bien, mais n'était pas un sérieux candidat vu leur bilan de 3-1-3 V-E-D lors du premier split de la Saison 11 de l'ESL Pro League. Cependant, malgré les difficultés, elle finit 4ème au Invitational après un parcours solide en tableau inférieur.

Cette fois, l'équipe française est considérée comme la favorite, car elle aborde l'événement en tant qu'équipe européenne la plus forte. Natus Vincere, leader de la phase 1 de la Ligue Européenne, a terminé à égalité de points avec BDS, mais l'équipe britannique ne s'est pas qualifiée.

Le changement de fortune de BDS est survenu après que l'équipe a abandonné son capitaine Morgan "rxwd" Pacy en faveur de l'ex-joueur de Vitality, Loïc "BriD" Chongthep ; une décision qui a transformé l'équipe.

Là où le roster avait terminé la saison 11 de la Pro League en huitième et dernière position, il a terminé la saison régulière 2020 de l'EUL et le Six August Major en première position, et le November Major et les Fianles de l'EUL en deuxième position.

Cette saison, Stéacute;phane "Shaiiko" Lebleu se retrouve troisième et deuxième en termes de Cote et de différentiel de K-D, Olivier "Renshiro" Vandroux est cinquième en terme de différentiel d'entrée et de KOST, tandis qu'Adrien "RaFaLe" Rutik mène cette dernière catégorie, et BriD se retrouve avec le deuxième plus grand nombre de plants.

Ainsi, BDS est l'une des équipes les plus fortes en termes de compétences individuelles, Elemzje ajoutant l'élément indispensable de leadership dans le jeu (IGL) pour lier le tout.

SiegeGG s'est entretenu avec Elemzje pour en savoir plus sur l'approche du jeu de son équipe et sa préparation pour le Six Invitational 2021.

Votre équipe a connu une saison exceptionnelle une fois de plus et vous êtes toujours au sommet, même si d'autres ont progressé. Quelle est la clé de cette constance ?

Je pense que la clé est de maintenir une bonne atmosphère de travail au sein de l'équipe et de s'améliorer et de réparer les erreurs en équipe.

Votre équipe n'a pas changé de joueur depuis l'échange de rxwd contre BriD l'année dernière. Dans quelle mesure la stabilité du roster dans de tels cas aide-t-elle l'équipe ? S'agit-il simplement de l'élimination du souci de s'entendre avec un nouveau joueur, ou est-ce aussi grand que la possibilité de pouvoir presque lire dans l'esprit des autres en jeu ?

La stabilité est très importante pour nous, on veut construire un projet à long terme, et le fait de pouvoir travailler avec les mêmes personnes pendant des mois aide, chaque joueur et l'équipe, à résoudre les problèmes et à améliorer le gameplay de manière rapide. Chaque membre de l'équipe se connait et sait comment chacun va réagir à certaines choses, cela facilite les choses.

Deux de vos défaites cette saison ont eu lieu en prolongation contre Na’Vi et Cowana, sur Oregon, votre meilleure carte. Qu'est-ce qui a mal tourné dans chaque match ?

On a perdu deux fois sur Oregon parce que, à mon avis, on était trop prévisibles. Je pense que toutes les équipes ont observé la façon dont on jouait la carte parce qu'on est les meilleurs dans ce domaine. La façon dont on a joué la carte a besoin de quelques changements pour qu'on soit en mesure d'apporter plus de surprises à l'avenir.

Ce sera probablement le seul Six Invitational à domicile pour vous. Quel avantage cela peut-il représenter et comment vous sentez-vous à l'idée d'être l'un des favoris à domicile, à Paris ?

Je ne nous vois pas comme des favoris, pour être honnête. Je pense que cette édition est un peu spéciale où tout le monde est favori plus que les autres années. Bien sûr, jouer en France est quelque chose qui nous motive en tant que Français. C'est dommage que la COVID soit là, parce que le public français est fou.

Y a-t-il une pression importante à être un favori pour cet événement ?

Non, on ne devrait pas avoir de pression en arrivant dans cette compétition. Il est certain que nous sommes les meilleurs en Europe depuis quelques mois maintenant, mais, comme je l'ai dit, chaque équipe mérite de tout gagner. C'est un événement en LAN et le jeu est différent en LAN, alors on verra bien qui va jouer ses cartes correctement. 

Quelle est votre opinion sur le changement de format de l'Invitational et comment évaluez-vous vos chances dans votre poule ?

J'adore le format proposé par Ubisoft pour cette édition. C'est le même que celui du TI pour DOTA 2 et il est plus équitable pour toutes les équipes. Je pense qu'on a de grandes chances de progresser en dehors des groupes, mais, comme je l'ai dit, il pourrait y avoir des surprises. 

Quel est votre objectif pour l'Invitational et dans quelle mesure êtes-vous sûr de l'atteindre ?

Mon objectif pour le Six Invitational est évidemment de tout gagner. Je pense qu'on peut le faire, je ne veux pas nous porter malheur mais je pense qu'on a vraiment la capacité d'être la meilleure équipe.

Y a-t-il quelque chose que vous voulez dire à vos fans et peut-être à vos concurrents ?

Je tiens à remercier tous ceux qui nous soutiennent, et je souhaite à toutes les équipes une bonne compétition et un bon moment en France (qui est le meilleur pays au monde, bien sûr) !

---

Retrouvez BDS Esports en action le 12 mai à 15h30 CET (UTC+2), lorsqu'ils affronteront FURIA Esports en direct depuis Paris.